Les Chroniques Lunaires, Tome 2 : Scarlet de Marissa Meyer



Résumé :


Cinder est de retour dans ce second volet des Chroniques Lunaires. Elle tente de s'échapper de prison, mais sait que si elle réussit, elle sera la fugitive la plus recherchée de tout le Commonwealth.

De l'autre côté du globe, la grand-mère de Scarlet Benoit a disparu. Il s'avère qu'il y a beaucoup de choses que Scarlet ignorait à propos de cette dernière et qu'un grand danger plane au-dessus d'elle depuis sa naissance. Quand Scarlet rencontre Loup, un combattant des rues qui aurait des informations sur sa mère-grand, elle n'a d'autre choix que de lui faire confiance, bien qu'il semble clairement avoir ses propres secrets.

Alors que Scarlet et Loup travaillent ensemble afin de résoudre ce mystère, ils vont en trouver un autre lorsqu'ils croiseront la route de Cinder. À trois, ils devront échapper à la Reine Lunaire, prête à tout pour faire du Prince Kai son époux, son roi, son prisonnier...

Mon avis :


J’ai enchaîné la lecture de Cinder par celle de Scarlet : j’avais anticipé la chose et l’avais acheté dès le premier tome commencé, me doutant que j’aurais hâte de continuer.

Dans ce deuxième tome des Chroniques Lunaires nous découvrons le personnage de Scarlet Benoit, une jeune femme habitant dans le sud de la France dans la ferme de sa grand-mère. Cette dernière a disparu deux semaines auparavant et sa petite-fille essaye coûte que coûte de la retrouver. Elle va faire la rencontre de Loup, un homme assez mystérieux, qui va lui proposer son aide.

Contrairement au reste de la population, Scarlet a de la peine pour Cinder, la cyborg qu’on voit sur tous les écrans, que tout le monde déteste et considère comme une traitre. Scarlet est franche, méfiante et très attachée à ceux à qui elle accorde sa confiance. Elle est incapable de trahir sa famille ou ses amis et s’investit à 100% dans tout ce qu’elle entreprend.

Certains chapitres sont consacrés à Scarlet, d’autres à Cinder, jusqu’au moment où les deux jeunes femmes se rencontrent et décident d’œuvrer ensemble.

On en apprend plus sur la magie lunaire, la Reine Levana et la Princesse Sélène : toutes les questions que l’on pouvait se poser lors de la lecture du premier tome trouvent réponse dans le second. 

Encore une fois, la réécriture est complètement détonante ! Le Petit Chaperon Rouge cherche ici à retrouver sa grand-mère qui a été kidnappée grâce à l’aide du Loup : on est assez loin du conte original. Pour autant, on pourrait appliquer la même morale à la réécriture…

Il y a beaucoup plus de rythme dans ce second tome (sans doute grâce au fait qu’on suive deux aventures en simultané) et je pense que c’est pour cela que je l’ai plus apprécié que le premier (que j’aimais déjà beaucoup).


J’attends avec impatience le troisième tome : Cress (à paraitre le 16 octobre 2014) dans lequel on découvrira une Raiponce modernisée.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés