Accéder au contenu principal

Cendrillon de Joël Pommerat

Résumé :


Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n'ose lui faire répéter. Pourtant voilà Sandra-Cendrillon liée à cette phrase : "Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m'oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait." 

Mon avis :


Il s'agit là d'une réécriture sous forme théâtrale de Cendrillon. Cette interprétation du conte est on ne peut plus moderne: le langage est très familier (mots tronqués, gros mots, etc.) et on ne s'intéresse qu'à l'essentiel: l'évolution et l'interaction des personnages dans l'histoire.

A la mort de sa mère, Sandra est persuadée qu'elle ne doit cesser de penser à sa mère sinon elle mourra "pour de vrai". Elle demande donc à son père de lui acheter une montre qui sonne toutes les cinq minutes afin de lui rappeler de penser à sa mère. Le personnage de Sandra est très attachant: elle est jeune, un peu idiote et très énervante

Lorsque son père décide de se remarier et l'emmène vivre chez sa futur épouse, Sandra accepte d'effectuer toutes les tâches ménagères qu'on lui propose: de cette façon elle est sûre de pouvoir penser à sa mère en permanence. Ses sœurs lui donnent alors le nom de "Cendrier", que le prince transforme en "Cendrillon".

Les relations entre les personnages sont hilarantes: incompréhensions, idioties et insultes rythment les dialogues. Cette réécriture est assez éloignée du conte original de Cendrillon : il n'en reste que les bals, la fée, la chaussure (mais qui n'est pas celle de Cendrillon) et les coups de minuit.

Chaque personnage à sa psychologie propre : 
La belle-mère a la critique facile et accorde beaucoup d'importance aux apparences. Ses deux filles sont tout simplement idiotes et flemmardes. Le père de Sandra est soumis aux décisions de sa futur femme et même s'il regrette le sort de sa fille, il ne fait rien pour changer les choses. Le Roi se soucie du bonheur de son fils et organise bal sur bal pour le combler. La fée s'ennuie en permanence...

L'intérêt du théâtre, et ce que j'ai apprécié dans cette lecture, c'est qu'on découvre le caractère d'un personnage grâce à ses propres paroles : c'est au lecteur de faire ce travail d'identification.

Les didascalies sont suffisantes pour qu'on comprenne l'esprit de la mise en scène de l'auteur et en même temps, elles laissent un peu de liberté à l'imagination du lecteur...
J'ai beaucoup aimé cette réécriture tout d'abord parce que j'ai beaucoup ris, mais aussi parce que j'ai aimé la simplicité des personnages et l'efficacité de leurs paroles: on ne tourne pas autour du pot; on va à l'essentiel.

C'est donc, d'après moi, une réécriture très efficace qui vaut la peine d'être lue (et vue si on en a l'occasion) !

 Ma note: 15/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :
Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...
Mon avis :
J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.
On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.
Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 
Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé …

Bullet Journal, Avril 2017

Il y a quelques mois j'ai cherché un moyen de m'organiser au quotidien. 
Je voulais un outil nomade et vraiment pratique pour noter mes rendez-vous, mes tâches administratives et ménagères et même pour gérer mes lectures et la chaîne YouTube.