Fleur de Cendre de Annick Combier et Anne Romby


Résumé :


Fleur de Cendre est belle, très belle, elle est douce, intelligente, généreuse… Hélas ! son père a épousé en secondes noces une femme terrible qui s’installe dans la maison avec deux filles aussi sottes que vaniteuses. Fleur de Cendre est condamnée à les servir et à supporter leur méchanceté… jusqu’au jour où la fête du Printemps est annoncée chez le prince…

« La poudre de riz,
Et l’éventail palpitait
Au nô du printemps. »

Toute ressemblance avec notre Cendrillon serait-elle due au hasard ? … Peut-être pas. On ne sait si l’histoire voyagea d’est en ouest ou d’ouest en est… Toujours est-il que ce conte trouve au Japon des racines au moins aussi profondes et anciennes que chez nous.

Mon avis :


On retrouve dans cette bande-dessinée une histoire de Cendrillon très proche de l’adaptation dessin-animée de Disney : Cendrillon est une jeune femme condamnée à servir sa belle-mère et ses deux filles idiotes et méchantes ; ces dernières ne cessent de l’humilier ; on ne lui accorde pas le droit d’aller au bal ; etc.

Le côté japonais de la réécriture change quelques détails : le bal n’a pas lieu pour que le prince trouve une épouse, il s’agit ici de la fête du Printemps ; Fleur de Cendre ne perd pas un soulier de verre mais une geta de nacre, ce n'est pas une citrouille qui se transforme en carrosse mais un chou… Pour autant, ce n’est pas une réécriture très originale.

C’est un bande-dessinée assez courte puisqu’elle se lit en quelques minutes. Les illustrations sont magnifiques ! Les traits sont fins ; les kimonos, les éventails, les fleurs, la vaisselle sont très détaillés. On rentre complétement dans l’univers traditionnel japonais.

Le conte de Cendrillon se prête très bien à cette réécriture japonaise : l’histoire est fluide et ne semble en aucun cas être transposée depuis la version européenne. 

Ainsi, comme le suggère la quatrième de couverture, au terme de cette lecture on se pose la question de la nationalité originelle de Cendrillon…

Ma note : 14/20 peu original mais un coup de cœur pour les illustrations!

Commentaires

Articles les plus consultés