Accéder au contenu principal

Il était une fois, Tome 1 : Au Douzième Coup de Minuit de Eloisa James

Résumé :


Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peur se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son coeur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ? 



Mon avis :


Je n'ai vraiment, mais alors vraiment pas aimé ce livre... Il est très rare que j'ai un avis aussi tranché sur une lecture mais alors là... Une torture à lire et une torture de me remémorer ma lecture pour écrire cet article (j'en repousse l'écriture depuis déjà trois jours...)

Je n'ai pas du tout accroché aux personnages principaux parce que j'ai eu l'impression d'avoir affaire à des clichés: ils sont beaux, intelligents, riches et ils sacrifient leurs rêves pour s'assurer du bonheur de leurs proches. 

Certains passages à la fin du roman sont un peu érotiques et là... Le personnage de Kate est méconnaissable! Alors qu'elle nous répète depuis 350 pages sa volonté de garder sa vertu pour son futur mari, elle change subitement d'avis et devient très très entreprenante avec le jeune Prince, ce qui ne colle absolument pas à son caractère...

L'intrigue se déroule avec une lenteur extrême ce qui n'aide pas à accrocher au roman... 

La réécriture de Cendrillon est assez vague. Certes on retrouve la jeune fille obligée d'obéir à sa belle-mère mais pour le reste... Il n'y a aucune trace de magie! Comment peut-on parler de réécriture de Cendrillon sans magie? La marraine n'est, ici, pas une fée; les souliers de verre sont assez courants ; il n'y a aucune trace d'un carrosse... Et je ne comprend même pas pourquoi le livre s'appelle "Au douzième coup de minuit" puisqu'il n'y a rien qui se passe à minuit (ou alors peut-être à la toute fin mais la jeune fille n'a aucune obligation de partir à cette heure-ci et je ne me rappelle pas que le narrateur donne l'heure de cette fuite...)

Ce livre ne raconte rien de plus qu'une banale histoire d'amour, mais d'une façon terriblement ennuyante/inintéressante/planplan... !

Si tous les livres de chez J'ai Lu pour Elle "Aventures & Passions" sont comme celui-ci je n'en lirais pas d'autres car ce genre de roman ne me convient pas du tout.

Ma note:  2/20

Commentaires

  1. J'ai pas non plus aimé ce roman. J'ai trouvé que ce qui était intéressant dans Cendrillon disparaissait dans cette réécriture. En plus j'ai détesté le fait qu'il n'y ait aucune raison pour que Gabriel et Kate sortent ensemble.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :
Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...
Mon avis :
J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.
On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.
Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 
Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé …

Bullet Journal, Avril 2017

Il y a quelques mois j'ai cherché un moyen de m'organiser au quotidien. 
Je voulais un outil nomade et vraiment pratique pour noter mes rendez-vous, mes tâches administratives et ménagères et même pour gérer mes lectures et la chaîne YouTube.