Accéder au contenu principal

Hunger Games, La Révolte (Mockingjay) - Partie 1

Synopsis :

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

 Mon avis :


Les avis sont plutôt mitigés concernant ce film, lui reprochant sa lenteur et un manque d'action. 

Pour ma part, je l'ai beaucoup aimé. Cette première partie prépare bien le final : les tensions sont de plus en plus présentes et la révolte s'installe.

De façon discrète mais efficace, le réalisateur montre qu'il n'y a aucune différence entre le Capitole et les révolutionnaires. Tout le film repose sur l'utilisation de la propagande par les deux partis. Ils se revendiquent complètement différents mais fonctionnent de la même façon : ils usent et abusent de la propagande pour laver le cerveau du peuple et s'assurer son adhésion. Il y a donc peu d'action mais un fort message idéologique.

Le calme de cette première partie permet aussi de développer des aspects jusque-là inconnus de la personnalité des personnages principaux. On voit à quel point les jeux ont détruit les champions. On découvre ainsi une nouvelle Katniss, plus sensible, et un nouveau Finnick, profondément meurtri.
J'ai entendu dire que ce film n'était qu'une transition sans intérêt autre que commercial. Pour moi, il est nécessaire. Certes, un monde où les jeunes doivent s'entre-tuer à la télévision est terrible et effrayant, mais Panem est en réalité bien pire. Tout cela est profondément développé dans le livre et pour comprendre l'adaptation de ce dernier volet, il est nécessaire aux spectateurs d'en être instruits.

J'ai hâte de voir Katniss passer à l'action dans le film final et comment ils ont adapté cela (j'ai eu du mal à imaginer clairement certains moments du livre donc je suis curieuse de voir ce que cela donne à l'écran). 


Lorsque j'ai appris que le troisième tome d'Hunger Games allait être adapté en deux films je n'en ai pas vu l'intérêt. Finalement, je comprend la volonté du réalisateur : il s'agit ici d'expliquer aux spectateurs les bases et toute la complexité de la société créée par Suzanne Collins, qui n'était jusqu'alors pas vraiment montrées.

Ma note : 17/20



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :
Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...
Mon avis :
J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.
On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.
Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 
Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé …

Bullet Journal, Avril 2017

Il y a quelques mois j'ai cherché un moyen de m'organiser au quotidien. 
Je voulais un outil nomade et vraiment pratique pour noter mes rendez-vous, mes tâches administratives et ménagères et même pour gérer mes lectures et la chaîne YouTube.