Hunger Games, La Révolte (Mockingjay) - Partie 1

Synopsis :

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

 Mon avis :


Les avis sont plutôt mitigés concernant ce film, lui reprochant sa lenteur et un manque d'action. 

Pour ma part, je l'ai beaucoup aimé. Cette première partie prépare bien le final : les tensions sont de plus en plus présentes et la révolte s'installe.

De façon discrète mais efficace, le réalisateur montre qu'il n'y a aucune différence entre le Capitole et les révolutionnaires. Tout le film repose sur l'utilisation de la propagande par les deux partis. Ils se revendiquent complètement différents mais fonctionnent de la même façon : ils usent et abusent de la propagande pour laver le cerveau du peuple et s'assurer son adhésion. Il y a donc peu d'action mais un fort message idéologique.

Le calme de cette première partie permet aussi de développer des aspects jusque-là inconnus de la personnalité des personnages principaux. On voit à quel point les jeux ont détruit les champions. On découvre ainsi une nouvelle Katniss, plus sensible, et un nouveau Finnick, profondément meurtri.
J'ai entendu dire que ce film n'était qu'une transition sans intérêt autre que commercial. Pour moi, il est nécessaire. Certes, un monde où les jeunes doivent s'entre-tuer à la télévision est terrible et effrayant, mais Panem est en réalité bien pire. Tout cela est profondément développé dans le livre et pour comprendre l'adaptation de ce dernier volet, il est nécessaire aux spectateurs d'en être instruits.

J'ai hâte de voir Katniss passer à l'action dans le film final et comment ils ont adapté cela (j'ai eu du mal à imaginer clairement certains moments du livre donc je suis curieuse de voir ce que cela donne à l'écran). 


Lorsque j'ai appris que le troisième tome d'Hunger Games allait être adapté en deux films je n'en ai pas vu l'intérêt. Finalement, je comprend la volonté du réalisateur : il s'agit ici d'expliquer aux spectateurs les bases et toute la complexité de la société créée par Suzanne Collins, qui n'était jusqu'alors pas vraiment montrées.

Ma note : 17/20



Commentaires

Articles les plus consultés