Accéder au contenu principal

Cinquante nuances de Grey, Tome 1, E.L James

Résumé :


Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Mon avis :

 C'est par curiosité à l'annonce de la sortie du film au cinéma que j'ai décidé de lire ce roman. Je n'ai jamais été (et ne suis toujours pas) particulièrement attirée par les romans érotiques mais la bande-annonce a laissé entrevoir une romance qui m'a intrigué...

Pour tout dire, avant de lire le livre je n'avais vraiment aucune idée de l'intrigue du roman. 
J'ai plutôt accroché à l'histoire, elle n'est pas fantastique mais pour moi qui n'avait jamais rien lu de ce genre, je l'ai trouvé assez originale!

Très vite je me suis prise d'amitié pour Anastasia, c'est un personnage drôle, naïf et touchant. Christian Grey, quant à lui, est plus intriguant mais je me suis aussi très vite attachée à lui. Il a un côté "homme brisé" qu'il cache derrière sa richesse et cultive beaucoup de mystère sur son passé.

J'ai donc bien accroché au début du roman, mais au bout de 150 à 200 pages, j'ai commencé à m'ennuyer... L'histoire n'avance pas vraiment et il se passe toujours la même chose : Anastasia est désarçonnée face au comportement de Christian Grey et elle hésite beaucoup à s'engager avec lui. 
En fait, ce qui m'a le plus gêné c'est que j'ai eu l'impression que l'auteur faisait durer cette hésitation simplement pour pouvoir mettre le plus de scènes érotiques possible et que ça n'avait en réalité pas du tout d'intérêt pour l'intrigue.

Bon, en même temps, c'est une romance érotique donc il fallait bien s'attendre à ce qu'il y ait beaucoup de scènes de sexes... Mais je ne m'attendais pas à ce que l'intrigue en pâtisse autant... (je m'en doutais un peu pour l'écriture mais pour l'intrigue, pas du tout!)

Finalement, ce qui m'a le plus intéressé dans ce roman c'est l'évolution de la relation amoureuse des personnages... Je crois que je suis un peu trop romantique pour ce genre de romans ! Tout ce que je voulais c'était que les personnages se dévoilent leurs sentiments... 
Du coup, j'avoue que j'ai sauté toutes les scènes érotiques du dernier quart du roman... Elles m'ennuyaient, ne m'intéressaient pas et j'avais envie de lire directement les scènes un peu plus romantiques qui suivaient. Mais surtout, j'ai voulais vraiment que le livre se termine.

Je ne m'attendais pas du tout à ce que le livre se termine de cette façon ! J'ai évidemment envie de savoir ce qu'il va se passer ensuite (parce que je suis curieuse) mais je n'ai pas le courage de me plonger dans deux autres romans de ce genre. Du coup, je pense demander à quelqu'un qui l'a lu de me raconter ce qui se passe et chercher des résumés ultra-spoilants des ouvrages...

J'ai accroché à l'histoire mais pas au genre érotique...
Ma note : 11/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :
Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...
Mon avis :
J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.
On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.
Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 
Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé …

Bullet Journal, Avril 2017

Il y a quelques mois j'ai cherché un moyen de m'organiser au quotidien. 
Je voulais un outil nomade et vraiment pratique pour noter mes rendez-vous, mes tâches administratives et ménagères et même pour gérer mes lectures et la chaîne YouTube.