Accéder au contenu principal

Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle

Résumé :


Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?

Mon avis :


J'étais très curieuse vis à vis de ce livre. J'avais à la fois envie de découvrir la plume de l'auteur (car c'était la première fois que je lisais un de ses livres) et l'histoire de ce roman qu'on m'avait décrit comme étant une perle.

Les 6 à 7 premiers chapitres sont assez déroutants : on découvre presque à chaque fois un nouveau personnage dans une période est un lieu toujours différents. A la fin de la première partie on commence à comprendre l'intrigue et à différencier les situations les unes des autres.
J'ai beaucoup aimé cette construction un peu décousue de l'intrigue. J'ai trouvé cela original et j'adore quand l'auteur joue à perdre ses lecteurs pour mieux les repêcher par la suite.

J'ai beaucoup aimé l'histoire racontée. Là aussi, c'est très original et j'ai toujours eu beaucoup de respect et de fascination pour les auteurs ayant le don d'inventer des histoires si bien ficelée et sortant à ce point de l'ordinaire. C'est une intrigue très forte qui ballade les lecteurs entre plusieurs mondes et plusieurs réalités : la guerre, la solitude et l'amour.

J'ai aimé la multiplication des personnages. Je pense que c'est une véritable valeur ajoutée au livre car cela permet d'appréhender l'histoire via divers points de vues. 

Malgré tout, je n'ai réussi à m'attacher à aucun personnage... Et c'est peut-être à cause de cela que je n'ai pas accroché au roman autant que je l'aurais voulu.
Même si j'avais très envie de découvrir la suite de l'histoire et que j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur, je lisais presque à reculons. J'avais du mal à reprendre ma lecture et je m'arrêtais souvent au bout d'à peine 2 ou 3 pages...

Il m'a manqué ce petit je-ne-sais-quoi qui aurait pu faire décoller cette lecture. Finalement je reste un peu perdue face à mon ressentie concernant ce livre. Il est loin d'être une déception car j'ai trouvé l'intrigue vraiment géniale mais il est aussi très très loin du coup de cœur car j'ai dû m'accrocher et me forcer à le terminer. 

Je pense que si je n'avais pas autant eu envie de connaître la fin du roman j'aurais abandonné ma lecture ...


Ma note : 10/20 Une note neutre pour ce roman dont je ne sais que penser...


Commentaires

  1. Tiens, c'est la première lecture mitigée que je vois sur ce livre ^^ Il m'intrigue encore plus maintenant...

    RépondreSupprimer
  2. enfin quelqu’un qui n’en fait pas le livre de l’année! Je suis entièrement d’accord avec toi. Pour moi c’est un conte plutôt mignon mais sans plus, il aura quand même eu le mérite de me faire connaître la plume de l’auteur que j'ai bien aimé.

    RépondreSupprimer
  3. Oh c'est dommage, j'ai adoré ce livre !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :
Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...
Mon avis :
J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.
On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.
Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 
Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé …

Bullet Journal, Avril 2017

Il y a quelques mois j'ai cherché un moyen de m'organiser au quotidien. 
Je voulais un outil nomade et vraiment pratique pour noter mes rendez-vous, mes tâches administratives et ménagères et même pour gérer mes lectures et la chaîne YouTube.