Accéder au contenu principal

Psyché, Damien Eleonori

Résumé :

« L’être humain est capable de tant de choses, il est dommage que seule la mort lui fasse prendre conscience de ses possibilités. »
Ne vous êtes-vous jamais réveillé après un songe paraissant plus vrai que nature ?
Ne vous êtes-vous jamais imaginé changer le cours de votre vie par une simple décision ?
Ne vous êtes-vous jamais demandé, comme beaucoup avant vous, ce qui advenait de notre âme après notre mort ?
Ne vous êtes-vous jamais posé la question de l’origine de notre monde ?
Sans prétention aucune, ce roman prend le parti d’imaginer une réponse commune à toutes ses questions au travers d’une aventure se finissant le 21 Décembre 2012.
Sur le toit de l’hôpital Saint-Anne, un homme laisse son regard se perdre sur la capitale illuminée. Tant de choses se sont passées en trois jours. Il monte sur le parapet et étend les bras. Son dernier regard est attiré par le cadran de l’horloge trônant sur l’église du quartier de Petit-Montrouge.

4h44.

Finalement tout était écrit depuis longtemps, il lève les yeux au ciel et,  tel un ange, s’envole vers les cieux avant de retomber, entrainant l’humanité avec lui.
Laissez-vous emporter par le récit de ces trois jours qui ont changé la vie de cet homme à tout jamais. Et peut-être la vôtre également.

Mon avis :

J'ai pu lire ce roman grâce aux partenariats proposés par le site Livraddict. 

J'ai tout de suite été attirée par le résumé qui me semblait profondément sortir de l'ordinaire. En plus, j'adore les thrillers mais j'en lis peu donc je me suis dit que c'était une bonne occasion d'en lire un!

On découvre d'abord de nombreux personnages dans des lieux et des situations complétement différentes. Si j'avais peur de les confondre, je me suis finalement demandée pourquoi on nous les présentaient car la plupart n'étaient plus mentionnés dans la suite du roman...

J'ai eu beaucoup de mal à comprendre la nature de l'intrigue. Je ne voyais pas vraiment où nous menait l'auteur et quel était le but de son histoire. De plus, au fil des pages, l'histoire devient de plus en plus étrange et difficile à suivre: on se retrouve en des lieux et des jours différents en compagnie de plusieurs personnages qui ne sont pas toujours identifiées...

J'ai donc décidé de me laisser porter par l'auteur et sa plume et j'ai bien fait!

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur et la façon dont on apprend peu à peu à connaître les personnages.
J'ai peut-être une petite déception concernant Vincent, le deuxième policier. J'ai trouvé que c'était un personnage vraiment très intéressant, qui était plutôt présent dans l'histoire et je regrette qu'on ne le retrouve plus dans la fin du roman. Pour tout vous dire, je pensais qu'il aurait un grand rôle dans le dénouement...

L'histoire est vraiment prenante et on a du mal à s'en détacher. Aussi, lorsque je ne lisais pas, j'avais tendance à cogiter sur ce que j'ai lu.

Je ne sais pas pourquoi mais lors de ma lecture j'ai eu du mal à me repérer dans les différents termes catégorisant les personnages. Je ne comprenais pas qui était "Être", "Créateur", "Ange" ou "Homme".
Aussi, je n'ai pas vraiment compris le dénouement de l'histoire sur le coup, j'ai du y réfléchir et revenir au prologue... Et je pense que c'est justement parce que je n'ai pas compris le sens donné à ce vocabulaire précis utilisé par l'auteur. Je me suis donc posé et mon pose encore beaucoup de questions à la fin de ma lecture... Qu'est ce qu'un créateur? Quel est véritablement le sens donné à "Homme" à la fin du roman? etc.
Je pense que tous ces termes devraient être plus expliqués car pour moi ils restent très flous...
J'ai aussi eu du mal à me repérer dans l'espace et le temps, surtout au début.

D'un point de vue général, cela ne m'a pas empêché de comprendre le roman et son dénouement mais cela m'embête d'être passée à côté de ce qu'a voulu faire passer l'auteur...

A la fin, beaucoup de petits éléments disséminés tout au long du roman prennent sens (comme les nombreux personnages présentés au début dont j'ai parlé) J'adore retrouver ce genre de chose dans les romans ! Pour moi, c'est vraiment une preuve de la force de l'auteur !

J'ai été vraiment surprise par le dénouement et je l'ai trouvé original et très bien pensé.

C'est un très bon roman (mais qui mériterais peut-être quelques explications supplémentaires) et j'espère de tout cœur que l'auteur le fera publier !
Ma note : 15,5/20



Commentaires

  1. C'est intriguant, comme roman ! Du coup comment est-ce qu'on peut le lire, il faut passer par Livraddict ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un partenariat Livraddict donc c'était temporaire... Mais l'auteur cherche à faire lire son livre par des blogueurs donc essai de le contacter via la réseaux sociaux! Je sais qu'il a une page Facebook et un compte Twitter :)

      Supprimer
  2. Ravie de voir qu'une autre personne l'a apprécié ! Croisons les doigts pour que Psyché se trouve un éditeur...

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai lu aussi, pas de problème de vocabulaire pour moi. http://sevy28.eklablog.com/psyche-a114332528

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :
Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...
Mon avis :
J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.
On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.
Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 
Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé …

Bullet Journal, Avril 2017

Il y a quelques mois j'ai cherché un moyen de m'organiser au quotidien. 
Je voulais un outil nomade et vraiment pratique pour noter mes rendez-vous, mes tâches administratives et ménagères et même pour gérer mes lectures et la chaîne YouTube.