Accéder au contenu principal

Méto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet

Résumé :


Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a t il après la Maison ?...

Mon avis :


J'ai lu ce livre sur les conseils d'une bibliothécaire qui trouve que c'est un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse.

On se trouve dans un univers un peu étrange où des enfants ont l'air de vivre comme des soldats faisant l'armé, partageant leur temps entre exercices physiques et école mais sans jamais sortir de la maison.

Ils doivent respecter des règles, parfois idiotes (comme compter jusqu'à 50 entre deux bouchées), pour montrer leur respect aux maîtres. 

Les enfants, un par un, arrivent un jour dans la maison sans se rappeler de leur passé et doivent apprendre les règles et vivre selon celles-ci. Le jour où le lit de l'enfant casse, des soldats étranges viennent le chercher et il ne revient plus jamais à la maison (il est alors remplacé par un autre jeune enfant). Ce passage, plutôt brutal, à l'âge adulte effraie tous les enfants qui se glissent chaque soir dans leur lit avec une grande précaution et ne bougent plus de la nuit pour ne pas casser le lit.

Chacun se demande où vont les grands jusqu'au jour où une révolution se met en place et où l'équilibre de la maison va être bouleversé.

C'est un roman addictif dont on n'a de cesse de tourner les pages pour connaitre la suite. L'intrigue est bonne et très intéressante. 
Malgré tout, c'est un roman jeunesse (donc destiné aux 10-14 ans environ) et cela se ressent un peu dans certains points de l'intrigue qui ne sont pas assez développés ou qui semble un peu trop "simples".

J'ai voulu enchaîner directement avec le deuxième tome (c'est une trilogie) mais je n'ai pas réussi à accrocher autant qu'avec le premier... Je vais donc attendre un peu que l'envie me vienne avant de le lire (car pour l'instant, ce que j'ai lu me suffit et, même si le premier tome se finit brutalement, pour le moment je n'ai pas forcément envie de lire la suite...).

Méto est un très bon roman qui pourrait plaire à beaucoup de lecteurs, enfants comme adultes !

Ma note : 15 /20

Commentaires

  1. J'ai lu ce tome 1 de Méto il y a bien plusieurs années, mais j'en garde un très bon souvenir, et je pense effectivement qu'il s'agit du meilleur roman à l'univers un peu "dystopique" écrit par un auteur français que j'aie lus.
    Je pense comme toi, le récit est destiné à un public assez jeune et on le ressent, mais ça n'enlève rien au plaisir de découvrir l'intrigue. Je trouve aussi qu'il y a beaucoup de suspens dans ce premier tome (dans le deuxième aussi, mais le suspens est différent).
    J'avais découvert de roman pendant un cours à la fac (c'est d'ailleurs la seule chose positive que je garde de ce cours pour moi, malheureusement...), le résumé m'avait beaucoup intriguée. Et après avoir eu un aperçu de la couverture, j'étais déjà conquise. Je suis fan de cette couverture (qui peut paraître étrange au premier abords, mais c'est ce qui m'a plu ^^).
    Comme toi, j'ai eu beaucoup de mal à poursuivre ma lecture du deuxième tome. Et comme toi, je me suis arrêtée au bout de quelques chapitres... Avant de le reprendre il y a quelques mois, et cette fois-ci, j'ai lu l'Île d'une traite! =)
    J'espère que tu arriveras à poursuivre ta lecture toi-aussi !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ? - Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Mon avis : J'ai été profondément émue par ce roman...

Ce livre raconte l'histoire d'un petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu'il ne comprend même pas vraiment ce que signifie "être juif" (en partie parce qu'il est jeune, en partie parce que ses parents ne sont pas pratiquants et ne lui ont jamais parlé de leur religion), Joseph, 7 ans, est obligé de se séparer de ses parents et de se cacher sous une fausse identité à l'…

Les Chroniques Lunaires, Tome 0.5 : Il était une fois.... Cinder de Marissa Meyer

Résumé :
À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l'Europe et de ses vrais parents, elle n'a aucun souvenir. Elle ne sait d'eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s'habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu'elle est confrontée à une situation inconnue. Si elle se lie facilement d'amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l'accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d'accueil ne va rien arranger...
Mon avis :
J'ai beaucoup aimé cette préquelle des Chroniques Lunaires.
On y découvre une Cinder enfant, terriblement timide et qui apprivoise doucement ses membre…